Webovino
Le forum qui a du nez
Languedoc-Roussillon sans le Languedoc
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Le Soula

Messagepar ArnaudV » 27 déc. 2015 13:23

Image

Le Soula
66220 Prugnagnes
Tél. : +33 4 68 35 69 31
E. mail : info@le-soula.com
http://www.le-soula.com/


Site web du domaine a écrit :L'histoire du Soula


A la fin des années 1990, Mark Walford et Roy Richards, négociants en vin en Angleterre demandèrent à Gérard Gauby, vigneron célèbre du Roussillon, s'il ne connaîtrait pas quelques vignes à vendre pour y produire quelques barriques de vin ; suffisamment pour satisfaire leur consommation personnelle et celle de leurs amis.

En 2001, Gérard revint vers eux en annonçant « ce ne sont pas 2 hectares que j'ai trouvés, mais 20 ! ». Gérard venait de découvrir le terroir abandonné du Fenouillèdes. Après réflexion, les anglais se lancèrent dans l'aventure.

Ils rachèterent une vieille bâtisse pour en faire leur cave à St Martin du Fenouillet, au coeur du vignoble. Et le millésime 2001 fit la réputation du Soula qui venait juste de naître.

À l'arrivée de Gérald Standley, en 2008, Le Soula déménage sa cave dans l'ancienne cave coopérative de Prugnanes. Ce fut le début d'une nouvelle aventure.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 27 déc. 2015 13:31

Dégusté en septembre 2014.
Le Soula – blanc – 2005
Nez très expressif et évolué sur la cire d’abeille.
Une bouche pleine, large et très longue pas dépourvue de fraîcheur.
Un vin très séduisant et encore en pleine forme.
Très bien



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1585
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le Soula

Messagepar EricC » 19 févr. 2016 22:17

Le Soula - blanc - 2010

Sans doute une de mes cuvées préférées parmi les blancs du Roussillon, et ce 2010 est tout à fait au niveau. Nez floral, très net, un peu beurré. En bouche l'équilibre gras-amertume est très bon, sans aucune lourdeur. On reconnaît la dominante sudiste, mais c'est ici tout sauf un défaut: le vin est sapide, sans austérité.
Longueur sympa, je pense que le vin n'est pas loin de son apogée
16.5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3405
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 14 juil. 2016 10:39

Le Soula blanc 2009 :

Nez austère, très grillé, qui pétrole un peu. Légère nuances de fleurs blanches et de cire.

Bouche volumineuse, avec un équilibre qui se fait sur les notes minérales et une petite amertume. C'est gras, mais pas trop fatiguant. Puissant et long.

16,5/20



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1585
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le Soula

Messagepar EricC » 16 juil. 2016 22:21

Un vin que j'aime bien, en général ...



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 17 juil. 2016 16:22

Moi également. Je lance une OPA sur tous vos stocks de Le Soula !



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 25 juil. 2016 10:49

Est-ce que quelqu'un d'entre vous sait pourquoi il n'y a pas de millésime postérieur à 2011 à la vente sur la gamme Le Soula et qu'à partir de 2012 qu'il n'y ait plus que la gamme Trigone ?

Ici le lien sur les fiches techniques du domaine.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 10 août 2016 18:41

ArnaudV a écrit :Est-ce que quelqu'un d'entre vous sait pourquoi il n'y a pas de millésime postérieur à 2011 à la vente sur la gamme Le Soula et qu'à partir de 2012 qu'il n'y ait plus que la gamme Trigone ?

Ici le lien sur les fiches techniques du domaine.


J'ai posé la question au domaine, voici la réponse :
"Notre philosophie est de vendre les vins quand ils sont prêts. On trouve le millésime 2011 magnifique cette année et c'est pour cette raison que nous le commercialisons actuellement.
Chaque année nous goûtons les différents millésimes et décidons du millésime que nous commercialiserons."



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 28 août 2016 23:05

Le Soula - rouge – 2010
71% Carignan, 25% Syrah, 4% Grenache Noir
Robe très claire.
Le nez est un enchantement, intense et complexe, avec un côté cerise noir, du poivre, un côté résine, de la garrigue, un côté sous-bois (champignon) et grillé. Le nez est un régal pour moi.
La bouche est fine et élégante, mûr avec un trait végétal noble et des notes florales.
Beaucoup de plaisir sur ce vin.
17/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2048
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le Soula

Messagepar sebovino » 20 juil. 2017 22:22

En lisant ton compte rendu sur ce 2010, j'ai l'impression que tu as bu un vin dans le style de Mas Saint Louis sur Chateauneuf, Terrasse d'Elise ou encore Gonon un peu évolué.

Me trompe-je?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2048
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le Soula

Messagepar sebovino » 22 juil. 2017 19:48

https://www.lacavedelisa.com/boutique/producteurs/domaine-le-soula-la-maceration-du-soula-2010-blanc.html
LE SOULA
IGP Côtes catalanes 2015 - La Macération du Soula cuvée N°13

Nez : Expressif, sur des arômes de fruits d'agrumes confits (orange), végétal (buis) et empyreumatiques (caramel, tabac à pipe).

Bouche : Profonde, vive et subtile, une matière pleine de caractère sur les agrumes confits, des notes végétales et empyreumatiques, accompagnée par une belle fraîcheur, une finale persistante sur une noble amertume.


http://www.larvf.com/,vin-orange-wines-rhone-languedoc-roussillon-jura-alsace-jarres-georgie-vins,4427699.asp
LE SOULA
IGP Côtes catalanes (assemblage 2009/2010) - La Macération du Soula cuvée L10

Belle présentation ambrée profonde. Le nez est initialement marqué par le bois ; il s’ouvre sur des notes de caramel et de tabac à pipe, avec un caractère herbacé saillant (buis). L’aération améliore aussi la bouche, qui se détend et déploie un joli grain tout en conservant une amertume puissante.


Je cherchais des infos sur les différentes cuvées de macération du Soula et vla-t-il pas que qu'est-ce que j'tombe dessus!!!

La RVF et le site commercial Lacavedelisa qui parlent de deux cuvées différentes avec une similitude confondante. Existe-t-il un Press Book de l'agent ou du domaine pour faciliter le travail des dégustateurs qui n'ont pas totalement que ça à foutre? :) Ou alors ils ont le même dégustateur ou bien ils sont très très forts ou alors encore, ces vins sont tellement précis dans leurs arômes qu'aucun doute n'est possible.

P'tain c'est pas sérieux les gars!!! :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 23 juil. 2017 20:42

sebovino a écrit :En lisant ton compte rendu sur ce 2010, j'ai l'impression que tu as bu un vin dans le style de Mas Saint Louis sur Chateauneuf, Terrasse d'Elise ou encore Gonon un peu évolué.

Me trompe-je?

Oui tu te trompes mon cher Sebovino.
Il n'y a pas le côté agrumé qui t'es si cher et que l'on retrouve sur Mas Saint-Louis. Les sensations tactiles sont différentes de celles des vins de Gonon qui ont plus d'épaisseurs. Les rouges du Soula ont moins de structure que les Syrah du Rhône Nord. Même remarque pour Terrasse d'Elise.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2048
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le Soula

Messagepar sebovino » 23 juil. 2017 21:19

Merci mon cher Arnaud V pour votre réponse rapide. Je retiens que les vins du Soula sont encore plus fins que ceux de Gonon!!!

Ils doivent être plus que fins alors! Ont-ils ce petit côté chaleureux que peuvent avoir certains Vacqueyras, comme celui d'Emmannuel Reynaud?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 25 juil. 2017 20:57

Le Soula - rouge - 2011
60 % Carignan (vignes de 79 ans d'âge moyen)
35 % Syrah (vignes de 20 ans d'âge moyen)
5 % Grenache Noir (vignes de 34 ans d'âge moyen)


Nez intense, porté sur les épices, un côté floral marqué et la fraise fraiche, le tout exhausté par une volatile bienvenue.
La bouche est construite sur la finesse, toute en gourmandise, avec cette arôme de fraise qui revient en bouche, et une belle acidité salivante équilibré par une belle amertume en finale. Un vin très frais que seule l'aromatique peut faire placer dans le sud.

16,5-17/20



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 29 juil. 2017 10:53

Le Soula - Blanc - 2009
54 % Sauvignon (vignes de 18 ans en moyenne)
27 % Macabeu (vignes de 31 ans en moyenne)
10 % Grenache blanc (vignes de 19 ans)
6 % Chardonnay (vignes de 18 ans)
3 % Malvoisie du Roussillon, Grenache gris, Vermentino, Marsanne, Roussane


Je sortais d'une expérience moyenne avec cette bouteille bu il y a 6 mois lors d'un thème Roussillon où le vin exprimait des notes végétales, d'ailleurs à l'aveugle quelqu'un avait d'emblée proposé Sauvignon (dans un thème Roussillon je le rappelle) c'est dire.
Sur cette bouteille pas de notes végétales rappelant le Sauvignon, mais des notes de réduction, me rappelant le corn flakes, des notes grillées, fumées. Le nez est complexe et séduisant pour moi, car j'aime ce type de réduction.
En bouche, c'est très très frais avec une superbe tension. Une tension tel que ma compagne à l'aveugle a cité toutes les appellations du Nord avant de venir dans le Sud.
Une très belle bouteille. Comment expliqué la dernière expérience moyenne ? En tout cas cette expérience est plus conforme à ceux que j'avais goûté jusque là.

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3405
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 29 juil. 2017 11:02

Ton CR me rappelle totalement le 2009 que j'ai bu. J'avoue être étonné qu'il soit à majorité sur du sauvignon et que quelqu'un l'ait retrouvé d'emblée. Peut être y a t-il plusieurs mises ?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3405
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 27 août 2017 11:15

Visite au domaine Le Soula, août 2017


En venant par le nord, les paysages des Corbières puis de Maury sont souvent magnifiques et annoncent les Pyrénées en arrière plan.

Image

A l'approche des vignes du Soula, dans les Fenouillèdes, la route est beaucoup plus escarpée et prend effectivement des allures plus "montagnardes". La température chute nettement. On comprend aisément la mention "terroir d'altitude" figurant sur les étiquettes du domaine. Nous sommes effectivement à 600 mètres d'altitude.

Image

Nous sommes reçus par Wendy Paillé, originaire d'Afrique du sud, épouse de Joseph Paillé du domaine Pithon-Paillé où elle a appris le métier. Elle est désormais la gérante du Domaine le Soula, succédant ainsi à Gerald Standley.

Image


Pour rappel, le domaine le Soula est né en 2001, lorsque Mark Walford et Roy Richards, négociants en vin en Angleterre, se sont associés avec Gérard Gauby à qui ils ont demandé de prospecter pour trouver des vignes de qualité à acheter. Au départ cette acquisition devait être anecdotique, pour une petite production, mais c'est finalement plus de 20 hectares de vignes qui ont été proposées par Gauby.

Contrairement aux idées reçues sur le domaine, l'intervention de Gérard Gauby semble s'arrêter là, c'est à dire à la prospection des vignes, à l'association et aux conseils au moment du développement du domaine : il n'intervient plus dans la vinification ou les choix culturaux.

Le domaine s'est récemment doté d'un nouveau chai en 2016, construit pour être totalement autonome en énergie et donc être dans la droite ligne de la philosophie du domaine Le Soula qui, faut il le rappeler est certifié en agriculture biologique et applique les principes biodynamiques avec respect des cycles lunaires et utilisation de tisanes.

Image


Désormais, le domaine le Soula compte 22 ha de vignes plantées sur les communes de Saint Martin de Fenouillet, Felluns, Saint Arnac et Le Vivier. Les sols sont principalement de type granitique, pour certaines avec du schiste noir.

Les cépages plantés en rouge et en blanc sont adaptés au terroir d'altitude. Certaines vignes sont très vieilles, comme notamment les carignans. Le rendement est faible, limité à 15-20 hl/ha.

Les récoltes sont tardives, à parfaite maturité, le choix de la date de la vendange se faisant essentiellement avec la dégustation des baies.

Les sols sont travaillés et désherbés de façon manuelle. La terre y est manifestement très aérée !

Image




La dégustation

Image

Le Soula Trigone rouge 16 (assemblage années 2014-2015-2016)
Elevage en cuve et barrique

Nez très réduit, animal, cassis
Bouche : belle texture fine, beaux tanins nombreux et souples. Quand la réduction s'estompe cela fait place à de jolis fruits rouges. Belle acidité. Notes animales qui persistent. A attendre certainement. 15+/20

Le Soula rouge 2012 :

Très beau nez, sur le cassis, les fruits noirs purs, pointe de cuir et de fumée
Bouche : très souple et fraîche. Trame sur de jolis tanins encore un peu accrocheurs. Belle persistance.
17/20

Le Soula, La macération n°15
Vin orange.

Nez atypique, sur la pomme, les amandes, les fleurs
Bouche large, puissante. Minérale. L'alcool se ressent pas mal, mais il y a de la fraîcheur. C'est intéressant même si personnellement je ne choisirais pas en priorité cette cuvée dans la gamme du domaine.
15/20


Le Soula, Trigone blanc 16 :

Nez : fruits blancs, floral
Bouche : ronde, énergique, avec une belle persistance et du gras.
15,5+/20

Le Soula blanc 2012 :

Beau nez boisé, fruits blancs, amande, floral
Bouche : ronde, très moelleuse, riche et minérale. L'ensemble riche ce fond dans une jolie acidité bienvenue. Pour le moment le boisé est un peu présent, mais il est fondu et harmonieux. Je pense qu'il faut attendre 2/3 ans pour qu'il s'estompe un peu.
16,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3405
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 17 sept. 2017 19:02

Le Soula rouge 2012 :

Mon ressenti au domaine est assez proche de celui sur une bouteille bue at home.

Disons simplement qu'à l'ouverture le nez est assez animal/nature (biscuit LU), mais qu'une forte aération atténue tout cela pour retrouver des notes fumée, de cuir, de cerise

La bouche est vraiment très belle : veloutée, délicate, déliée, assez gourmande. Digeste.

on va dire 16,5+ voire 17/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2048
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le Soula

Messagepar sebovino » 17 sept. 2017 21:48

Greg v a écrit :Le Soula rouge 2012 :

Mon ressenti au domaine est assez proche de celui sur une bouteille bue at home.

Disons simplement qu'à l'ouverture le nez est assez animal/nature (biscuit LU) (...)


Je ne sais pas si c'est le vocable approprié pour exprimer l'aromatique "nature", puisqu'il s'agit d'une marque de l'agro-alimentaire, mais je valide clairement. Le nature développe, surtout en fin de bouche cette note "cake-praliné" ou "biscuit Lu". Typique.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1585
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le Soula

Messagepar EricC » 18 sept. 2017 23:27

Je sais que vous avez déjà utilisé plusieurs fois cette image pour désigner le côté nature chez les rouges, mais ça n'a jamais fait tilt chez moi. Je ne suis pas sûr d'insister pour la retrouver, parce que j'ai peur de ne pas arriver à m'en défaire par la suite ...




Retourner vers « Vins du Roussillon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion