Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins pas tranquilles
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 19 déc. 2015 19:05

Image


Site du domaine


16 rue Basse des Carrières
51 380 VERZY
Tél. : 03 26 97 96 68
Fax : 03 26 97 97 67
Mail : champagne-mouzon-leroux@wanadoo.fr
GPS
N 49° 08' 54''
E 04° 09' 44''



Domaine familial dont les origines remontent à 1776 ! Aujourd'hui Pascale, Philippe et Sébastien Mouzon s'occupent de l'exploitation, sur 8 hectares à Verzy, principalement, et Verzenay, Ludes et Villers-Marmery.

Utilisation de levures naturelles. Elevage des vins sur lie, en fûts ou en cuve, puis vieillissement en bouteille de 2 à 6 ans selon les cuvées.

Alors que 2 gammes coexistaient au sein du domaine, il n'y aura désormais que les champagnes produits en biodynamie, avec la certification ECORCERT.


Entretien avec Sebastien Mouzon :

Webovino:Pouvez vous nous présenter votre domaine ?
Sébastien Mouzon : Nous sommes viticulteurs de père en fils depuis 1776. Les premières bouteilles du Champagne Mouzon ont été élaborées en 1930 par mon arrière grand-père et mon arrière grand-mère, sous le nom du Champagne Mouzon Juillet. Aujourd'hui je travaille 5 ha en biodynamie essentiellement sur le terroir de Verzy.


Webovino : Quelles sont les méthodes culturales et de vinification utilisées ?
Sébastien Mouzon : Nous sommes en viticulture biodynamique depuis 2008 certifiée biologique par Ecocert. S'agissant des vinifications, la fermentation alcoolique se fait avec des levures indigènes, les fermentations malolactiques sont réalisées pour utiliser le moins possible de soufre. Le vin est élevé sur lie, sans filtration ni collage. Le vieillissement est réalisé sur latte pendant au minimum 30 mois ; de plus je garde 6 mois en moyenne en cave après dégorgement. Pas de dosage ou extra brut selon les cuvées.


Webovino : Quels sont les apports de la biodynamie par rapport à la "simple" culture biologique ?
Sébastien Mouzon : Cela permet une compréhension plus globale de l'influence de notre système solaire sur la terre pour rechercher un meilleur équilibre entre les hommes, les animaux, le sol, la vigne et le vin.


Webovino : Vous avez provoqué un changement de cap du domaine familial en adoptant une culture respectueuse de la nature. pensez vous qu'il y ait un impact direct en terme de dégustation sur les vins ?
Sébastien Mouzon : Oui, les vins ont beaucoup plus de profondeur, ont plus de minéralité, sont plus aériens. Les vins sont à la fois plus complexes et plus digestes.

Webovino : Votre domaine a t-il vocation à s'étendre ?
Sébastien Mouzon : Non


Webovino : Vous avez replanté des vieux cépages. Une cuvée va t-elle être prochainement commercialisée ?
Sébastien Mouzon : Le but de planter les anciens cépages est de préserver les anciennes variétés. D'ici quelques années je ferai une vinification séparée, et si le vin est excellent, je ferai une nouvelle cuvée.


Webovino : Quelle est la cuvée produite par le domaine dont vous êtes aujourd'hui le plus fier ?
Sébastien Mouzon : C'est impossible de choisir. Pour vous, quel est votre enfant préféré...? Chaque cuvée a une identité propre, a sa personnalité.

Webovino : Pouvez vous nous proposer un accords mets/vins particulièrement réussi avec l'une de vos cuvées ?
Sébastien Mouzon : Côte de Bœuf avec la cuvée l'Atavique ( c'est simple mais efficace).


Webovino : Quelle cuvée de l'un de vos confrères auriez vous rêvé de produire ?
Sébastien Mouzon : Je ne peux pas répondre à cette question. Chaque vigneron à sa personnalité, qu'il transmet à son vin. Je ne peux pas imaginer produire le même vin que mes collègues, même si j'avais leur terroir et leurs vignes. En revanche, ces quelques vignerons ont fait mon éducation et son mes références:Benoit Lahaye, David Leclapart, Egly Ouriet, Pascal Agrappart, Vouette et Sorbée, Selosse, Vincent Laval, Bedel,Larmandier-Bernier



https://www.youtube.com/watch?v=wwO9eDT6gq0



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 19 déc. 2015 19:06

La gamme "naturelle" goûtée récemment laisse entrevoir un producteur de tout premier plan sur qui il faudra compter.

Mouzon-Leroux L'Atavique (60%PN 40%CH, base 2011, 20% fûts, dosage 3g/l) :
Champagne offrant une jolie maturité, avec une très belle finesse de bulle et un caractère vibrant, hautement salivant. 16-/20

Mouzon-Leroux L'Ineffable (100% PN de Verzy, base 2010, 30% fûts, dosage 4g/l) :
Vineux, sur des notes fruitées (quetsche) et florales apportant de la fraîcheur. La bouche est ample, très intense. Vineuse, fraiche, élégante. Que demander de plus ? 17/20

Mouzon-Leroux L'Incandescent (rosé de saignée 100% pinot noir de Verzy, 100% fûts de chêne, dosage 4g/l) :
Mûr et fin à la fois. Bulle très fine. Salivant comme les deux autres cuvées et minéral. 16+/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 21 févr. 2016 18:19

Remontée du sujet pour intégrer l'entretien accordé par Sébastien Mouzon. Les cuvées de la gamme biodynamique semblent maintenant difficile à obtenir.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 21 avr. 2016 23:42

Image


MOUZON LEROUX L'atavique base 2012 - 3 g/l - 55 PN 45 CH

Riche, fruits secs, salin, belle bulle fine, finale salivante. Très joli
16/20

MOUZON LEROUX L'ineffable Blanc de noirs base 2011 - 50% fûts de chêne - 0,5 g/l

Très crayeux, sur les fruits noirs, salin, belle texture en dentelle. Finale minérale sur de beaux amers.
16/20

MOUZON LEROUX L'incandescent rosé de saignée 100% PN - vendange 2012 - 50% fûts de chêne - 3,5 g/l

Fruits rouges, floral, élégant, assez intense, toujours très salin.
16,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 28 juil. 2016 22:40

MOUZON LEROUX L'ineffable Blanc de noirs base 2011 - 50% fûts de chêne - 0,5 g/l :

Nez changeant : à l'ouverture il est sur les fruits blancs frais, floral, citron, avant de se resserrer rapidement pour prendre des notes de cassis, de bourgeon de cassis, de citron et de cendre

En bouche, le champagne a une mousse très fine, en dentelle, des notes de cassis, de cendre et de craie très prononcées. Bel équilibre général pour ce vin finalement très minéral.

16/20



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1300
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar ArnaudV » 28 juil. 2016 23:06

Tout cela donne l'eau à la bouche. Peux-tu nous dire la tranche de prix de la gamme complète ?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 29 juil. 2016 09:02

De mémoire 35 ou 40 euros pour cette bouteille.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 25 juin 2017 22:53

Champagne Mouzon Leroux, l'atavique (dégorgement décembre 2016) :

Très joli champagne marqué par les fruits blancs, une fraîcheur florale, crayeux. La bouche est assez tendue, nette, à la bulle fine, très minérale et saline.

16/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2124
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar sebovino » 25 juin 2017 23:27

Greg v a écrit :Champagne Mouzon Leroux, l'atavique (dégorgement décembre 2016) :

Très joli champagne marqué par les fruits blancs, une fraîcheur florale, crayeux. La bouche est assez tendue, nette, à la bulle fine, très minérale et saline.

16/20


Et donc Sébastien (fort joli prénom) Mouzon conseille de boire cette cuvée avec une Côte de boeuf, j'adore le parti pris, hihihi, si ça fonctionne, les sommeliers vont faire la tronche...

Un autre guerriero de la viande rouge/champagne dit ceci:

La viande rouge et le champagne, jusque-là, c’était tabou ! Un côtes-du-rhône, voire un bordeaux, mais les bulles de la Champagne avec un rumsteck saignant, cela ne s’est jamais vu. Toutefois ce type d’affirmation ne satisfait pas Jean-Noël Pfaff, directeur de la Covama-champagne Pannier, grand amateur de côte de bœuf. « J’ai estimé qu’il fallait que l’on élabore quelque chose qui convienne pour ce type de plat accompagné d’une sauce béarnaise. Un champagne qui tienne bien en bouche.  » Tout le talent de Philippe Dupuis, chef de caves de la Covama, a dû être mis à l’épreuve pour créer cette cuvée. «  J’ai pu trouver une belle base avec la vendange 2008, ensuite j’ai réalisé des essais de dosage, j’ai trouvé le bon équilibre à 12 grammes.  » Le résultat donne un rosé, presque rouge cuivré, qui trouve grâce face à du pavé de cerf, du magret de canard et bien évidemment du bœuf. Ce rosé est à déguster dans des verres à vin, le flacon est à carafer, la carafe doit être posée sur un lit de glace. Tout un cérémonial dédié à cette cuvée Rubis velours, qui rejoint la gamme « Velours de Pannier » spécifiquement créée pour le monde de la gastronomie.

par Sophie Claeys-Pergament
http://www.lunion.fr/economie-region/pannier-revendique-l-accord-champagne-et-viande-rouge-ia79b0n441438



La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Mouzon-Leroux et fils

Messagepar Greg v » 26 juin 2017 09:08

Plusieurs producteurs champenois m'ont parlé de ce genre d'accord, notamment avec des champagnes rosés vineux. Bon, disons que sur des champagnes vraiment corsés et vineux, on pourrait imaginer que ça fonctionne, mais je vois mal cet accord supplanter celui qui sera fait avec un vin rouge. Mais là, avec ce champagne tendu et minéral, je n'y crois pas un instant.




Retourner vers « Vins de Champagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion