Webovino
Le forum qui a du nez
Tous les chenins mènent au cabernet franc
Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 423
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Domaine Nicolas Reau, Anjou

Messagepar Emmane » 09 mai 2018 10:05

J'ouvre ce fil, suite à une belle découverte

Nicolas reau - Anjou 2009 bu en avril 2015

Nez expressif sur les fleurs, la cerise, petits fruits rouges. La bouche est pleine, concentrée, d'un bel équilibre, mais aux tanins encore un peu trop accrocheurs. Bel avenir, bien en l'état.
Modifié en dernier par Emmane le 16 janv. 2020 22:12, modifié 1 fois.



Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 423
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Domaine Nicolas Reau, Anjou

Messagepar Emmane » 15 janv. 2020 19:12

Nicolas Reau Pompois Anjou 2009

Le nez est intense sur la grenadine/poivron bien mûr, note de graphite/terre, intense; le nez est de haut niveau; la bouche est pleine, puissante juste comme il faut, d'une acidité parfaitement intégrée, avec des tanins polis, caressants. C'est devenu une très belle bouteille, pour moi image parfaite de ce que peut donner le cabernet franc à maturité. Gargantuesque. (17/20).



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2806
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Domaine Nicolas Reau, Anjou

Messagepar sebovino » 16 janv. 2020 18:25

Emmane a écrit :Nicolas Reau Pompois Anjou 2009

Le nez est intense sur la grenadine/poivron bien mûr, note de graphite/terre, intense; le nez est de haut niveau; la bouche est pleine, puissante juste comme il faut, d'une acidité parfaitement intégrée, avec des tanins polis, caressants. C'est devenu une très belle bouteille, pour moi image parfaite de ce que peut donner le cabernet franc à maturité. Gargantuesque. (17/20).


Là, nous sommes typiquement sur un CR où la subjectivité de l'écrit et des arômes ressentis peuvent nous amener à acheter une bouteille qui pourrait être totalement à l'encontre de celle attendue.

Entre le graphite et le poivron, il y a pour moi un monde. Si je ressens le graphite, je suis aux anges. Si c'est le terreux, je peux être clairement déçu.

Idem pour la grenadine et le poivron.

Si tu ressens le graphite à 9/10 et 1/10 terre ok. Si c'est 5/5, bof bof.

Sinon tu considères qu'en jeunesse la bouteille était désagréable ?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 423
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Domaine Nicolas Reau, Anjou

Messagepar Emmane » 16 janv. 2020 21:19

Salut Seb; en fait dans ce nez il y avait deux types arômes ; des arômes fruités me rappelant la grenadine, les petits fruits rouges, mais aussi le poivron; je ne pense pas que ce ressenti soit le fait de la présence des molécules exactes responsables des arômes de grenadine et fruits rouges. C'est le ressenti de la description d'un vin, juste un ressenti. Aucun rapport avec la présence suspectée de telle ou telle molécule dans le vin.

Et puis un côté minéral olfactif rappelant le graphite (mine de crayon) d'une part, et un côté terre ou pierre mouillee, d'autre part. Une odeur qu'on rencontre dehors après la pluie.
Et le résultat est de toute beauté, crois-moi!

Sinon la bouteille était à mon goût un peu jeune lorsque dégustée précédemment,mais attention comme modifié le premier CR date de 2015 et non 2018. Mais en même temps deux bouteilles d'une même cuvée peuvent évoluer très différemment. Cette bouteille hier était à mon avis à son optimum de dégustation.
Modifié en dernier par Emmane le 16 janv. 2020 22:14, modifié 1 fois.



Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 423
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Domaine Nicolas Reau, Anjou

Messagepar Emmane » 16 janv. 2020 21:51

Pour la petite histoire, ma femme lui a trouvé un côté chocolat ; pas moi. Et comme c'est Mon CR, pas question de le mettre!

Mais en tout cas, après une gorgée, elle s' est exclamée : "ouah il est très bon ce vin " , en aveugle complet..et sur son échelle de notation il y a soit aucun commentaire (vin pas terrible) soit "Pas mal" (assez bon) , soit "ah il est bon ce vin"(bon) soit "ouah il est très bon ce vin" (très bon vin) soit elle me saute dessus (excellent vin) : histoire de limiter la subjectivité du ressenti global de la qualité de la bouteille! :-))




Retourner vers « Vins de la Vallée de la Loire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion