Webovino
Le forum qui a du nez
Celles que nous posons sans que vous ayez osé le demander
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2715
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar sebovino » 28 sept. 2019 20:00

Tout est dit.

A égale (?) qualité, certains domaines ont une réputation sinon mondiale, en tout cas nationale au bout de quelques années d'existence.

Grange des Pères, Terrasses d'Elise, Moncalmes, Saint-Sylvestre, les domaines languedociens qui peuvent refuser de vendre tranchent avec ceux qui "galèrent".

Comment l'expliquez-vous?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1846
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar EricC » 29 sept. 2019 12:52

Principalement par l'irrationalité des acheteurs.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2715
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar sebovino » 29 sept. 2019 13:22

Tu penses que le caractère "déjà culte en peu de temps" prend sa source chez le consommateur ?

Les cavistes et la restauration ne seraient-ils pas les référents ?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 366
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar Emmane » 29 sept. 2019 15:24

A niveau égal, c'est la communication qui fait à mon avis la différence, dont le prix demandé pour ses bouteilles, qui est une forme de communication de poids.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4302
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar Greg v » 29 sept. 2019 15:53

Je ne suis pas d'accord ce n'est pas irrationnel. Le seul vin culte parmi ceux qui sont cités est Granges des Pères et pour moi c'est clairement un vin dont la qualité est au dessus et "à part".



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1846
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar EricC » 29 sept. 2019 18:39

sebovino a écrit :Tu penses que le caractère "déjà culte en peu de temps" prend sa source chez le consommateur ?

Les cavistes et la restauration ne seraient-ils pas les référents ?



La restauration ? Je n'y ai même pas pensé. Je ne vois pas trop quel rôle ils pourraient jouer, à part pour quelques domaines qui peuvent se vanter d'une présence sur quelques tables étoilées. Mais quelle est la proportion de (très bonnes) bouteilles bues au restaurant par rapport au nombre de bouteilles achetées en dehors, chez les amateurs ?

Quant aux cavistes, ils interagissent étroitement avec les consommateurs. Ils peuvent être prescripteurs bien sûr auprès de leur clientèle, mais ça reste un effet souvent très local (sauf pour les cavistes en ligne). Inversement ils seront suiveurs dès qu'un domaine devient "culte", justement, parce que leurs clients leur demanderont.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1846
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar EricC » 29 sept. 2019 18:44

Greg v a écrit :Je ne suis pas d'accord ce n'est pas irrationnel.


Qu'est-ce qui fait que l'exposition médiatique d'un Ganevat est très nettement supérieure à celle d'un Labet ? L'écart entre les deux est-elle en rapport avec la différence de qualité ?
Qu'est-ce qui a déclenché la soudaine irruption de Mas St-Louis parmi les domaines dont on cause sur Châteauneuf ? (Ah, si, une bonne note de MB, comme quoi certains prescripteurs ont quand même un effet :) )

Greg v a écrit :Le seul vin culte parmi ceux qui sont cités est Granges des Pères et pour moi c'est clairement un vin dont la qualité est au dessus et "à part".


La question de Seb ne se limite pas aux domaines cultes, mais concerne également ceux qui sont "seulement" spéculatifs ou réputés.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2715
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar sebovino » 29 sept. 2019 22:19

Effectivement, Saint-Sylvestre est une des vitrines de ces domaines qui d'un coup d'un seul deviennent recherchés avant même la sortie du premier millésime (ou presque).

Est-ce tout simplement parce que le prescripteur n'est autre que... Moncalmes, qui lui même a été "coopté" par...la GDP?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2715
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Comment devenir un domaine culte, spéculatif, réputé?

Messagepar sebovino » 30 sept. 2019 07:53

Je vais poser la question autrement.

Vous avez acheté de belles parcelles en Larzac et vous faites, de fait grâce aux dégustations à l'aveugle avec des experts (type Sebovino), un vin à la hauteur de Saint Sylvestre, Moncalmes, GDP.

Pourtant, rares sont les articles de presse et les commandes hystériques.

Pourquoi?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Des questions qui secouent le cocotier! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion