Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins pas tranquilles
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 03 janv. 2016 12:52

Image


Site de la Maison

16 rue Jules Lobet BP 4
51160 Ay
Tél : 03 26 53 33 66




Athanase de Villermont, cadet d’une famille noble, soldat qui s’est illustré lors de la guerre d’indépendance des Etats-Unis, a hérité de sa famille un vaste domaine dans les environs d’Aÿ. Etant aristocrate, il ne peut faire commerce du champagne. C'est ainsi qu'il s'associe à Joseph Bollinger, voyageur allemand, et Paul Renaudin, pour créer en 1829 la société Renaudin-Bollinger & Cie.

La maison Bollinger, établie à Aÿ, dispose de 165 hectares de vignes, dont 85% de Grands et Premiers crus, et répartis en sept vignobles principaux : Aÿ, Avenay, Tauxières, Louvois et Verzenay en Pinot Noir, Cuis en Chardonnay et Champvoisy en Meunier. Elle vinifie ainsi des vins qu'elle possède en majorité, ce qui est finalement rare dans les grandes maisons de champagne. LA culture est raisonnée avec un soucis du développement durable.

Bollinger, détient deux parcelles toujours épargnées par le phylloxéra, maladie qui a ravagé au début du XXe siècle presque tout le vignoble champenois : le Clos Saint-Jacques et celui des Chaudes Terres à Aÿ. Ces vignes franches de pied et permettent la production de la cuvée Vieilles Vignes Françaises.

Les vins sont fermentés en petites cuves inox ou sous bois, puis mis en bouteilles au printemps pour reposer dans les crayères de la maison pendant au moins 3 ans pour le brut sans année : le spécial cuvée, et bien plus pour les millésimés. Les vins de réserve sont conservés dans pas moins de 700.000 magnums, avec un bouchage liège, sous légère prise de mousse, en sélection parcellaire.

Ce vieillissement et le bouchage liège permettent d'obtenir des vins matures, rond, harmonieux. C'est ce qui permet, selon nous, au spécial cuvée d'être sans conteste un des deux ou trois meilleurs bruts sans année de grande maison.

La production est de 2.500.000 bouteilles.



https://www.youtube.com/watch?v=brNreNz6Ado



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 03 janv. 2016 12:53

Bollinger Grande Année rosé 2004 :

Notes à l'aveugle.

Nez superbe, avec une pointe oxydative. Des notes de fraise confite, d'orange sanguine, de pêche.
Bouche profonde, saline et vineuse, sans excès. C'est crémeux, équilibré. Les notes perçues au nez, sont présentes, avec une touche épicée qui viennent au réchauffement. Belle longueur avec de beaux amers.

17-17,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 03 janv. 2016 12:54

Bollinger Special Cuvée (gardée environ 3 ans en cave)

Nez très agréable, sur les fruits blancs, le citrus et l'amande

Bouche très gourmande, pâtissière, ronde et voluptueuse, avec une fraicheur permettant d'atteindre l'équilibre parfait. Effervescence elle aussi parfaite : bulles fines, pas agressives. Finale très harmonieuse, mais courte.

Le meilleur BSA de grande maison, en compagnie des 7XX quand elles sont en forme.

16/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 03 janv. 2016 12:55

Bollinger Grande Année 2004 :

Sans prise de notes, un champagne enjôleur, très fruité (pomme, fruits rouges) qui pinote méchamment. En bouche c'est rond grâce à l'élevage et au bouchage liège, gourmand avec ses notes fruitées. Le toucher est très agréable, avec une bulle extra fine.

17/20



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Cora » 03 janv. 2016 19:54

Pour aller dans le sens de Greg V, je n'ai jamais été déçue par le Bollinger Special Cuvée, qu'il ait été bu sur salon ou acheté en supermarché.
Clairement, si on doit acheter un champagne en supermarché, c'est vraiment une valeur sure.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 25 sept. 2016 17:02

Bollinger grande année 2005 :

Champagne au fruit très mûr, pâtissier, avec des notes minérales importantes. C'est démonstratif et gourmand. Bulle fine, longueur plutôt moyenne.

Un très bon champagne de table, généreux, qui est assez loin de la qualité du 2002 et un peu moins élégant que le 2004.

16,5+/20



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Champagne Bollinger

Messagepar ArnaudV » 10 déc. 2016 09:25

Bollinger R.D. 2002
Date de dégorgement novembre 2014.

Nez intense et complexe sur des notes de fruits rouges et beurrées.
Immense longueur, interminable, dans un registre vineux mais avec ce qu'il faut de tension et de fraîcheur. Un très très grand Champagne.

19,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 10 déc. 2016 10:09

Mazette 19,5 pour un champagne ! Il devait vraiment être stratosphérique. Ce que je veux bien croire car le GA 2002 est déjà grand.

T'as bu ça sur table ou en dégustation ?



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Champagne Bollinger

Messagepar ArnaudV » 10 déc. 2016 10:19

J'ai bu ça à table. C'était le deuxième vin. Le premier était une GA 2002 mais bouchonné .... Et oui ça arrive aussi sur les Champagne !

Franchement, j'ai de mémoire jamais bu un Champagne aussi grand. Mais ce n'est pas une surprise, le style Bollinger plait en général beaucoup à mon palais.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 11 déc. 2016 17:18

Bollinger rosé :

Nez sur les petits fruits rouges et noirs, notes florales fraîches.

Bouche vineuse, relativement puissante, tandis que la bulle est fine et élégante et l'architecture assez délicate.

Très bon rosé de plaisir.

16/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 02 janv. 2017 10:22

Gallerie 1829 : une verticale d'exception de Bollinger

Après plusieurs années d’inventaire et de restauration, les incroyables vieux millésimes retrouvés par inadvertance chez Bollinger sont enfin exposés dans une œnothèque, la Galerie 1829. Cette salle du trésor abrite 7330 flacons et 65 millésimes remontant jusqu’à 1830. Un immense témoignage.

Vieilles vignes françaises 1969
Premiers pas sur la lune, Woodstock, désengagement américain au Viet-Nam, Pompidou remplace de Gaulle. Pour son 70e anniversaire, Mme Bollinger crée Les Vieilles vignes françaises, cuvée issue de deux parcelles anciennes, vignes non greffées rescapées du phylloxera.

...



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3770
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Bollinger

Messagepar Greg v » 13 janv. 2018 09:59

Bollinger Grande Année 2004 :

Cette bouteille prend des notes plus diversifiées depuis ma dernière dégustation : fleurs, fruits noirs, pêche de vigne, brioche

Bouche : bulle fine, assez vineuse mais moins qu'avant. Tout est en parfait équilibre entre la gourmandise, la fraîcheur, la vinosité et l'élégance. Bref c'est excellent, même si j'ai été un poil déçu par la longueur.

17/20




Retourner vers « Vins de Champagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion